NOTRE ADN :

Nicolas Docq, Petit Fils de Marie-Madeleine Lalmand, est le fondateur du « Café Lalmand ». Après une longue carrière en Grande Distribution, dans l’un des plus grands Groupes Mondial, Nicolas décide de tourner la page d’une distribution de masse pour revenir à sa première et vraie passion
« La Torréfaction de Café Artisanal ».

Il passe par l’école BELCO de Bordeaux ainsi que chez l’un de ses amis et mentor « Pierre Guérin » des cafés PIHA (M.O.F). Il affine ses connaissances avant de lancer sa propre torréfaction artisanale.

Une torréfaction aux valeurs et aux méthodes ancestrales mais avec un matériel de toute dernière génération où se mélangent le savoir-faire du torréfacteur et la digitalisation des données de cuissons afin de faire ressortir les meilleurs arômes et caractères de nos cafés verts.

D’ailleurs, la sélection de cafés verts a une importance primordiale dans la philosophie de Nicolas. Seules les qualités gustatives guident ses choix. Ainsi que les modes de récoltes, de séchages, de transports et les soins apportés aux cueilleurs et à leurs rémunérations.

LA VISION DE LA MAISON LALMAND
 « Interview de Nicolas Docq »

Chez la Maison Lalmand, notre première valeur est « la passion », mais elle doit aussi rimer avec « rigueur ». Tout à de l’importance !

Le moindre détail doit être observé et amélioré jour après jour.
Chaque étape de notre métier doit nous guider vers l’excellence.

La deuxième valeur que nous défendons ardemment est « l’Humain ».
Nous aimons l’idée que nous pouvons apporter notre petite pierre à l’édifice et enfin vivre dans un société où le respect et la bienveillance seraient les normes.

Pour finir, le client doit être la pierre angulaire de nos préoccupations !
L’importance et le soin apportés à nos clients (que nous appelons plutôt nos « Ami(e)s » dans notre Maison) doit être notre priorité !!!

Aucun chemin ne doit nous en détourner. Ce respect pour nos « Ami(e)s » se retrouve alors dans la tasse.

Nicolas